Robert Mallet-Stevens à Bruxelles



Exposition : 15.11.2016  > 12.02.2017

Fondation CIVA Rue de l’Ermitage 55 / 1050 Bruxelles – Belgique
Voir le site

Heures d’ouverture : 

mardi > vendredi : 12h à 18h & samedi > dimanche : 10h30 à 18h 

Visites guidées sur réservation via arkadia : T. +32 (0)2 563 61 53

Robert Mallet-Stevens est une des figures majeures de l’architecture française de l’entre-deux-guerres. On lui doit, entre autres, la Villa Noailles à Hyères et la Villa Cavrois près de Lille, et à Paris, tous les hôtels particuliers de la rue Mallet-Stevens.


La Villa Cavrois est présente avec les clichés de Lothaire Hucki © faits avec la participation des Amis de la Villa Cavrois.

L’exposition propose un itinéraire dans l’œuvre de Mallet-Stevens illustré par des dessins, des photos, des documents historiques, du mobilier et des textiles. Elle est en outre accompagnée de conférences, de projections de films et d’animations pour enfants.

Mallet-Stevens est issu d’une prestigieuse famille belge d’artistes, de critiques et de collectionneurs : son grand-père n’est autre que le critique d’art Arthur Stevens, frère du peintre Alfred Stevens, et sa tante, Suzanne, l’épouse d’Adolphe Stoclet, commanditaire du Palais Stoclet, que le jeune Mallet-Stevens fréquentera assidûment et qui aura sur lui une influence déterminante.

Il fait ses débuts avant la Grande Guerre comme critique d’architecture, entre autres dans des revues belges, et comme décorateur d’intérieur, notamment pour de grands couturiers parisiens. Après la guerre, il se fait connaître comme décorateur de cinéma. 

En 1923, un jeune couple de mécènes d’art parisien, les Noailles, lui commande une maison d’hiver à Hyères ; ce sera la villa Noailles, futur haut-lieu de l’avant-garde artistique. C’est le début d’une carrière d’architecte qui, dans la ligne de l’esprit moderne, investira également la création de mobilier, la décoration intérieure et la réalisation de pavillons d’expositions, sans oublier son implication au sein de la mythique Union des Artistes Modernes.

Charles de Noailles et les jardins. Jalons d’un parcours entre art et botanique, prolongera cette exposition. Commanditaire de deux icônes du jardin moderniste en France – pour l’hôtel de Noailles à Paris et pour la villa Noailles à Hyères – le vicomte, passionné de botanique, est lui-même l’auteur d’un jardin exceptionnel à Grasse. En contact avec des personnalités majeures de l’architecture paysagère de son temps, il a échangé pendant plus d’un quart de siècle une importante correspondance avec René Pechère, présentée pour la première fois au public!

Exposition de la Fondation CIVA, département architecture moderne, et de la villa Noailles, Hyères.

Autour de l’exposition 

 Novembre 2016
16.11.2016
Présentation du livre Rob Mallet-Stevens. Itinéraire: Paris – Bruxelles – Hyères, en présence de ses auteurs Stéphane Boudin-Lestienne, Maurice Culot & Alexandre Mare
  • Stéphane Boudin-Lestienne est chargé de mission et co-commissaire de l’exposition permanente de la Villa Noailles.
  • Maurice Culot est architecte, urbaniste et éditeur. Historien des villes et de l’architecture, il est l’auteur de nombreux ouvrages et fondateur des Archives d’architecture moderne (Bruxelles).
  • Alexandre Mare est éditeur, commissaire d’exposition et enseignant en édition à l’Université Paris X-Nanterre. Il est co-commissaire d’exposition à la villa Noailles. 
18.11.2016
Premier ciné-club et nocturne de l’exposition


Présentation par Alexandre Mare*, commissaire d’exposition pour la Villa Noailles, des courts-métrages :

  • Les Mystères du Château de Dé, Man Ray, 1929
  • Biceps et Bijoux, Jacques Manuel, 1928
  • Vent Moderne, 2015
    Vent Moderne, Xavier Veilhan, 2015, Film HD, noir et blanc, 27’39’’; © Veilhan © Mallet-Stevens / ADAGP Paris, 2016; Courtesy Andréhn-Schiptjenko, Galerie Perrotin, Galeria Nara Roesler et 313 Art Project*Alexandre Mare est éditeur, commissaire d’exposition et enseignant en édition à l’Université Paris X-Nanterre. Il est co-commissaire d’exposition à la Villa Noailles.

Décembre 2016

4.12.2016  
Dans le cadre des activités d’Arts & publics, les Dimanches Gratuits : une visite guidée de l’exposition est organisée par Arkadia (réservation ici)

9 > 18.12.2016
TWO WEEKS BEFORE CHRISTMAS


Durant deux semaines, un marché de Noël pour les amateurs de livres s’installe à la Fondation CIVA : nombreux ouvrages déstockés ou soldés consacrés à Bruxelles, l’architecture, l’urbanisme et le paysage. Des animations pour les familles, présentations de livres par leurs auteurs et projection de films autour de l’exposition Rob Mallet-Stevens sont également au programme. 


9.12.2016
10.30 > 18.00 : Two weeks before Christmas 
16.00 : Présentation du livre Bruxelles au tableau noirL’architecture des écoles, miroir de la guerre scolaire, par son auteur Thierry Demey
La liberté de l’enseignement, recouvrant aussi bien celle d’enseigner que de choisir son école, a été inscrite dans la Constitution belge de 1831 en réaction à la mainmise de l’Etat sur l’éducation pendant les régimes français et néerlandais. C’est le début d’une guerre d’influence permanente entre cléricaux et laïcs, oscillant entre confrontation et compromis, dont le point d’équilibre mettra plus d’un siècle à être trouvé. Face à l’écrasante domination de l’école libre confessionnelle, l’école publique a dû se faire une place au forceps. Pas à pas, elle a acheté son développement en échange du soutien financier de l’Etat et des collectivités locales aux institutions catholiques, assorti d’un contrôle sur ses programmes. Le pacte scolaire (1958) a mis un terme définitif à la guerre scolaire en plaçant les deux réseaux sur pied d’égalité. Le patrimoine des écoles reflète cette opposition idéologique à la fois dans les styles adoptés et la façon de construire.  Même si elle obéit à des normes fonctionnelles d’hygiène et de confort, l’école publique sacrifie avec autant d’ardeur que l’école confessionnelle aux références historiques pour l’habillage de ses édifices. Pour la première, l’âge d’or de la Renaissance exalte les valeurs civiques, les vertus du droit et des libertés qui ont l’Antiquité revisitée pour berceau. Pour la seconde, la civilisation chrétienne médiévale conduit à revisiter les styles gothique et roman qui ont fait sa gloire.
18.30 : Visite guidée expo Mallet-Stevens (f-nl) par Arkadia (réservation ici) & Ciné-club courts métrages
  • Les Mystères du Château de Dé, Man Ray, 1929
  • Biceps et Bijoux, Jacques Manuel, 1928
  • Vent Moderne, 2015
    Vent Moderne, Xavier Veilhan, 2015, Film HD, noir et blanc, 27’39’’; © Veilhan © Mallet-Stevens / ADAGP Paris, 2016; Courtesy Andréhn-Schiptjenko, Galerie Perrotin, Galeria Nara Roesler et 313 Art Project

10.12.2016
10.30 > 18.00 : Two weeks before Christmas 
14.00 > 16.00 :  A workshop before Christmas – dès 5 ans
Les familles sont invitées à puiser leur inspiration dans le riche répertoire ornemental de la Sécession viennoise pour réaliser, à l’aide de techniques d’art plastique, des décorations de Noël uniques !  Participation aux frais : 5 euros / workshop

11.12.2016
10.30 – 18.00 : Two weeks before Christmas 
14.00 – 16.00 : A workshop before Christmas – dès 5 ans
Les familles sont invitées à puiser leur inspiration dans le riche répertoire ornemental de la Sécession viennoise pour réaliser, à l’aide de techniques d’art plastique, des décorations de Noël uniques !  Participation aux frais : 5 euros / workshop
15.00 :   Visite guidée de l’exposition Le Vicomte de Noailles et les jardins par son commissaire Eric Hennaut

26 > 30.12 .2016
Stage enfants La cité moderne réinventée – dès 8 ans
Qu’est-ce qu’une ville idéale ? Que peut-on y faire ? Pour illustrer sa Cité moderne, Mallet-Stevens a imaginé une mairie, un hôtel des voyageurs, une école, une gare, un musée, etc. En s’inspirant de cet exemple, les enfants conçoivent et créent ensemble leur cité idéale : chacun réalise la maquette d’un des bâtiments étonnants qui la compose.  130 €

Janvier 2017

2 > 6.01.2016
Stage enfants Rob l’architecte  dès 6 ans
A travers l’œuvre de Robert Mallet-Stevens, les jeunes apprentis découvrent le métier d’architecte. A leur tour, ils imaginent une villa aux allures de château moderne ou de paquebot et réalisent chacun la maquette de leur projet, à l’aide de volumes géométriques qu’ils transforment, décorent et assemblent. 130 €

15.01.2016
Activité en famille Sur les traces de Rob
Un parcours guidé ludique de l’exposition, associé à un atelier créatif, entraîne petits (dès 5 ans) et grands à la découverte de l’œuvre pluridisciplinaire de l’architecte Mallet-Stevens. 5 euros / participant Informations et réservations : kids@civa.brussels ǀ +32 2 642 24 80

Février 2017

3.02.2016
Ciné-club et nocturne de l’exposition 
  • Les Mystères du Château de Dé, Man Ray, 1929
  • Biceps et Bijoux, Jacques Manuel, 1928
  • Vent Moderne, 2015
    Vent Moderne, Xavier Veilhan, 2015, Film HD, noir et blanc, 27’39’’; © Veilhan © Mallet-Stevens / ADAGP Paris, 2016; Courtesy Andréhn-Schiptjenko, Galerie Perrotin, Galeria Nara Roesler et 313 Art Project

5.02.2016
Activité en famille Sur les traces de Rob
Un parcours guidé ludique de l’exposition, associé à un atelier créatif, entraîne petits (dès 5 ans) et grands à la découverte de l’œuvre pluridisciplinaire de l’architecte Mallet-Stevens.   5 euros / participant. Informations et réservations : kids@civa.brussels ǀ +32 2 642 24 80

Pendant toute la durée de l’exposition

  • Visite guidée adultes par Arkadia : T. +32 (0)2 563 61 53
  • Visite – atelier (6-14 ans) A la découverte d’un architecte avant-gardiste
 Au cours d’une visite interactive de l’exposition, les élèves se plongent dans l’univers de l’architecte. A l’issue du parcours, ils participent à un atelier afin de prolonger leurs découvertes de manière créative. Chacun réalise la façade d’un bâtiment à l’aide de formes géométriques à décorer, assembler et coller pour obtenir une composition originale.  80 euros (20 participants maximum, entrées comprises)
  • Une fiche-jeux accompagne les jeunes visiteurs dans leur découverte de l’exposition de manière ludique.